Les conseils de Rigazo

Perruque : l'accessoire essentiel pour un travesti

Publié le
Dimanche 2 Juin 2019, vu 9 fois

 

La perruque est un accessoire essentiel du travesti

 

Accessoire essentiel du travesti, la perruque donne à celui qui la porte une vraie transformation de sa personnalité.
La perruque pour les transgenres est aussi importante qu'un beau maquillage ou une belle tenue féminine.

 

Comment bien choisir sa perruque pour une féminisation parfaite :

 

En premier lieu, pour choisir sa perruque, il faut identifier votre besoin.
Vous faut-il une perruque plutôt pour la fantaisie, pour une utilisation très ponctuelle, le temps d’une soirée ou davantage par nécessité, dans le cadre d’une vraie démarche de féminisation ?
Dans le premier cas, il n'y a pas de règle stricte : longueur, couleur ou matière... tout est possible, y compris les perruques roses, vertes, bleues
En revanche, dans le cas d’une démarche de féminisation, il y a plusieurs paramètres à prendre en compte. Ci-dessous, quelques conseils pour faire le bon choix.

 

Perruque en cheveux naturels ou artificiels ?

 

Dans le passé, les perruques constituées de cheveux de synthèse avaient une mauvaise réputation. Aujourd'hui, de gros progrès ont été réalisés. L’aspect et la texture sont devenues très naturels et les choix de coupes et couleurs quasi infinies.
Elles ont en plus l’avantage d'être bien plus légères que les perruques en cheveux naturels. Selon les professionnels, cette caractéristique est un argument très important à prendre en compte : il est essentiel de se sentir bien avec sa perruque. Si elle est trop lourde, l’utilisateur ne sera pas à l'aise et se sentira gêné, ce qu’il faut justement éviter. Elles ont aussi l'avantage d'être facile à entretenir et, cerise sur le gâteau, d'être moins coûteuse que les perruques en cheveux naturels.
En revanche, elles ne supportent mal la chaleur et ne laissent peu de place à la fantaisie. Une fois coupe et couleur définies, on ne peut plus rien changer ou presque.

Les perruques en cheveux naturels ont quant à elle, l'avantage d'offrir un résultat naturel toujours inégalé. Elles permettent de faire une coupe sur-mesure : mèches, coupes, ondulation ou lissage. Comme avec de vrais cheveux, tout est permis. A noter aussi que les cheveux naturels sont beaucoup plus résistants. En revanche, elles sont plus lourdes et nécessitent un entretien assez contraignant. En effet, comme avec de vrais cheveux, à la moindre bourrasque de vent ou goutte de pluie, il faut recoiffer la perruque et lui refaire un brushing. Enfin, le gros inconvénient reste le prix : environ trois fois plus chères que les perruques en cheveux de synthèse, elles sont un vrai investissement.

 

Le choix du bonnet.

 

Si l’esthétique et le rendu d’une perruque est le premier critère de choix, son confort est tout aussi essentiel. Sur ce point, c’est le choix du bonnet qui importe. Il en existe différentes sortes :

1. Bonnet en tulle, mono-filament : ce bonnet, monté à la main, est ce qui se fait de mieux. Son atout réside dans son confort : un maintien parfait et une allure naturelle grâce au mono-filament qui permet de coiffer les cheveux dans toutes les directions avec une apparence naturelle. Les cheveux y sont implantés individuellement à la main, comme sur un cuir chevelu. Idéal pour personnes chauves, car la peau se voit par transparence ; le résultat ressemble à s'y méprendre à un vrai cuir chevelu.

2. Bonnet en tulle, monté à la main : plus économique il représente un bon compromis entre budget et confort. Les perruques en tulle sont très agréables à porter et ultra-légères. Un peu moins naturel que la mono-filament, elle reste cependant invisible.

3. Bonnet en filet : utilisé dans l’assemblage des perruques de premier prix, le bonnet en filet offre un résultat qui peut parfois manquer de naturel. Un peu moins confortable, il représente néanmoins une bonne alternative pour les petits budgets serrés.

 

 
Ensuite, savoir bien porter sa perruque

Vous avez acheté la perruque qui vous convient. Maintenant, il vous faut l'approprier. C’est une étape importante dans votre processus de féminisation. Se sentir à l’aise et porter votre perruque en oubliant sa présence est essentiel ! C'est aussi le rôle du perruquier qui vous a vendu votre perruque d’aider son client d'accepter ses nouveaux cheveux. Cela commence par bien ajuster le bonnet pour que la perruque soit bien fixée et ne soit pas non plus trop serrée. Il lui faudra éventuellement couper quelques mèches pour ajuster la coupe.

 

Enfin, bien conserver et entretenir sa perruque

Si une perruque est pratique et ressemble à de vrais cheveux, sur le plan de l'entretien, il vous faudra adopter de nouvelles habitudes. Qu'il s'agisse d'une perruque en cheveux naturels ou de synthèse, mieux vaut éviter le brossage. Celui-ci nuit à la souplesse et à la forme de vos cheveux. Mieux vaut un démêlage avec les doigts, délicatement, pour éviter de casser le cheveu. Pensez au fait qu’une perruque, ça ne pousse pas !

Une perruque se lave une à deux fois par mois, selon la fréquence à laquelle vous la portez et de votre exposition aux odeurs et fumées. Concernant le choix du shampooing, il faut impérativement utiliser un produit adapté pour ne pas abimer les fibres de la perruque. L'idéal est de la faire tremper dans l'eau avec un peu de shampoing pendant environ 10 minutes, puis de la rincer. Vous pouvez aussi utiliser un après-shampoing pour offrir douceur et éclat à votre chevelure. Pour l'application, le principe est le même que pour le shampooing mais il n'est pas nécessaire de rincer.

Le séchage est une étape délicate, surtout s'il s'agit d'une perruque synthétique. Surtout, n’utilisez jamais de sèche-cheveux car les perruques ne supportent pas d'être exposé à une source de chaleur. Laissez-la plutôt sécher à l'air libre. Évitez également de la brosser quand elle est mouillée. Une fois séchée, vous pourrez la démêler ; elle retrouvera sa forme d’elle-même. Avec les cheveux naturels, procédez de la même façon. Vous devez également attendre qu'ils soient secs avant de la coiffer. Pour lui redonner son allure et forme, un brushing sera certainement nécessaire.

Pour bien conserver votre perruque, installez-là sur un support quand que vous ne la portez pas, si possible sur un porte-tête ! Celui-ci permettra à votre perruque de conserver sa forme et d'éviter qu'elle s'abime. L’autre solution, moins efficace, est de la ranger à plat dans sa boite d'origine.

 

 



<< Retour à la liste des articles

Commentez l'article :
Nom ou Pseudo :
Message :

Derniers commentaires

christine - bonjour Isabelle je suis mariée comme vous, j\'envisage de débuter un traitement avec top bust sur 3 mois pour developper mes seins, je prévois de prendre ce traitement sans en parler à ma femme qui …

Rigazo - Nous rien d'obligatoire. Cela permet juste d'avoir un meilleur maintien :)…

Beezou - Sommes-nous obligé de mettre de la colle si l'on met un soutien gorge ? Merci beau coup pour ce que tu fais !…

Ange angele - Merci tu es efficace.Yen a pas bcp qui ont fait des vidéos sur les coques en silicone…

SUIVEZ-NOUS
Retrouvez les produits sur notre site :

       



© Copyright Rigazo.com
Tous droits reservés
Conception site e-commerce : La République du Clic